Antidote au burn-out: se reconnecter à ses valeurs personnelles!

Éloignez le burn-out en vous reconnectant à vos valeurs personnelles.

Progressivement, vous vous désintéressez de votre travail. Ce n’est pas parce que vous vous passionnez pour autre chose, non ! C’est juste que plus rien ne retient votre attention. Nommez cela burn-out ou épuisement professionnel, comme il vous sierra. Le fait est que vous vous sentez vide. Vide de tout. Et pour cause : votre surinvestissement au travail vous a vidé(e) tant de votre énergie que des valeurs qui constituaient votre équilibre profond : amitiés, engagement social, famille, spiritualité, et j’en passe. Pour reprendre la main et éloigner ce burn-out, il va vous falloir impérativement vous reconnecter à vos valeurs personnelles…

Ateliers-sos-burnoutUne épidémie de burn-out !

Beaucoup de psychologues mettent le doigt sur une évolution inquiétante de leurs consultations pour épuisement professionnel : une véritable épidémie de burn-out semble sévir ! De plus en plus jeunes, les personnes consultent de plus en plus souvent et ce, pour des situations de plus en plus graves. Et lorsqu’hier encore, on parlait de « métiers à risque » (infirmiers, enseignants, assistantes sociales, etc.), on constate aujourd’hui que tous les milieux de travail sont touchés ! Qui y échappera ?

Car oui, prisonnier de l’engrenage infernal du toujours-mieux toujours-plus-vite exigé par vos supérieurs, vous donnez tout pour votre entreprise. Et si vous donnez tout pour elle, c’est parce que votre vie professionnelle a progressivement pris le dessus sur vos autres vies (sociale, familiale, spirituelle…). Est-ce consciemment ? Et, si oui, l’avez-vous réellement choisi ? Si oui, encore, vous souvenez-vous pourquoi ? Etes-vous heureux(se), ainsi ? Si vous lisez ces lignes, c’est vraisemblablement que quelque chose cloche… Un burn-out qui couve ?

Quand les valeurs de l’entreprise prennent le pas sur les valeurs personnelles : burn-out en vue !

Bien sûr, par le travail, il y a l’argent. Il y a la reconnaissance. Il y a l’intérêt intellectuel. Il y a la sympathie des collègues. Mais il n’y a plus les rires de vos enfants. Il n’y a plus de repas familial non interrompu par un coup de fil pro. Il n’y a plus de temps pour vous souvenir qu’un jour, vous avez été fou-amoureux(se) de votre conjoint(e) et qu’ensemble, vous partagiez la passion de l’escalade. Vous qui étiez persuadé(e), alors, que rien ne pourrait être plus important…

Où sont passées vos valeurs personnelles – les vôtres, j’ai dit, pas celles que votre entreprise vous a incité(e) à considérer comme essentielles ! – celles sur lesquelles s’était construit VOTRE équilibre ? Peu à peu, vous les avez oubliées sur le bord de votre chemin. Semées au vent, abandonnées progressivement, sans forcément vous en apercevoir. Votre équilibre profond devient bien fragile quand ces bases sont mises à mal par une négligence qui dure, dure, dure. Et, dans ces faiblesses, le burn-out se prépare un nid bien douillet. Il s’installe dans votre psychologie chancelante par manque de repères stabilisants, par désertion de vos valeurs personnelles, justement.

Pour effrayer le burn-out, réinvestissez vos valeurs personnelles !

traitement-burnout-valeursPour contrer un burn-out naissant ou bien en place, rien de tel que de réintégrer, dans votre quotidien, ce qui vous ancrait dans votre vie… d’avant. N’hésitez pas à utiliser l’outil crayon-sur-feuille-blanche (ou clavier-sur-word-blanc) pour dresser la liste de ce à quoi votre métier vous a fait renoncer. Faites un léger tri puis reprenez où vous en étiez resté : vous aimiez lire? Aller faire un tour à la bibliothèque. Vous aidiez les Restos du Cœur ? Refaites surface dans l’association. Vous jouiez au tennis ? Recontactez vos anciens partenaires. Vous lisiez des histoires à vos enfants le soir ? …Oups… Ils ont grandi. Qu’importe ! S’ils n’ont plus besoin de s’endormir dans les bras de Cendrillon, peut-être pouvez-vous vous arranger pour regarder, ensemble, un DVD bien choisi ? Vous verrez, à minuit, c’est tout aussi magique.

Quelles que soient vos bonnes résolutions, les spécialistes du burn-out s’accordent pour dire qu’une guérison de longue durée passe obligatoirement par un retour à des bases d’équilibre stables, qu’elles soient familiales, sportives, spirituelles ou amicales. Car il n’est point de salut dans le monde professionnel sans importance accordée à vos valeurs de vie !

Et ceux qui, dans le burn-out, croyaient se perdre, pourraient bien, en réalité, se retrouver.

 Cet article vous interpelle ? Un burn-out vous a permis de revenir à vous-même ? Faites-nous part de vos expériences et réflexions sur notre blog !

Karine Branger

3 réflexions au sujet de « Antidote au burn-out: se reconnecter à ses valeurs personnelles! »
  1. Bonjour Karine,
    cet article revient sur l’essentiel : pour prévenir ou se débarrasser du burn-out, oui, oui, se reconnecter à son essentiel. Et la boucle est bouclée.
    retrouver son essence, reconnecter avec ses valeurs profondes, retrouver les plaisirs de la vie, c’est ainsi que la vie fleurie !!
    Ce principe est exactement la base qui vaille pour le burn-out professionnel ou maternel !!
    Merci pour cet article

  2. Bonjour Benoit,

    Se reconnecter à ses valeurs est important pour chacun d’entre nous. Cela devient essentiel pour les personnes victimes du burn-out. Une des clefs pour en sortir :).
    Bonne journée
    Karine

  3. Bonjour Karine,
    Après l’article que je viens d’écrire abordant le sujet des valeurs, mon attention s’est portée sur celui-ci :).

    Je ne peux qu’être d’accord en tout cas, se réaligner sur ses valeurs n’a que des bénéfices.
    A bientôt !
    Benoît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *