Harcèlement moral: portrait robot du harceleur

Harcèlement moral : par qui, comment, pourquoi ?

Notre billet « harcèlement moral :ce que dit la loi »  vous a fourni quelques informations sur la législation au sujet du harcèlement moral. Nous vous proposons, cette semaine, un petit tour d’horizon très pratique sur le harcèlement moral en action : portrait des harceleurs, formes de harcèlement, méthodes douteuses… Harcèlement moral : par qui, comment, pourquoi ?

Différentes formes de harcèlement moral


Véritable méthode de destruction, le harcèlement moral consiste en un comportement abusif d’une personne à l’égard d’une autre : par des paroles, mais aussi par des attitudes ou des gestes, la première s’obstine à dégrader les conditions de travail (ou, dans le cadre privé, de vie) de la seconde, pouvant mettre en danger sa santé tant psychique que physique.

Le harcèlement moral, s’il conduit souvent aux mêmes effets, est pourtant plein d’imagination quant à ses formes :

  • Le « harcèlement institutionnel » fait partie de la stratégie (avouée ou non) de l’entreprise. Il s’agit du mode habituel de gestion de l’ensemble du personnel. Le problème, loin de l’individu, est purement structurel. Il peut s’agir par exemple d’un harcèlement moral par la terreur institutionnalisé.
  • Le « harcèlement professionnel » est manipulé dans un but précis, à l’encontre d’une personne clairement désignée. L’objectif, le plus souvent, est alors de provoquer une démission… dans le but, vous l’aurez compris, de ne pas avoir à suivre les procédures légales de licenciement.
  • Le « harcèlement individuel » relève de la violence gratuite. On détruit autrui pour mieux se mettre en avant.

Harcèlement moral: qui sont les harceleurs ?

Les supérieurs hiérarchiques ont, en matière de portrait robot du harceleur parfait, très bonne presse en matière de harcèlement moral. Alors oui, ce sont eux qui donnent les directives. Ce sont eux qui jugent et décident, dans une certaine mesure, de l’avenir professionnel de leurs subordonnés. Mais ce pouvoir qu’ils ont de fait n’est bien sûr, à lui seul, en rien comparable à du harcèlement moral. Certes, le premier peut obstruer le cas échéant, pendant un temps, la visibilité sur le second. Et l’on se demande parfois où s’arrêtent les directives et où commence le harcèlement. Attention, toutefois, à ne pas faire d’amalgame trop rapide. Attention, aussi, à rester bien vigilant. La dure loi de l’équilibre…

harcelement-moral-collegue

harcelement moral

Si lien de subordination ne dit donc évidemment pas harcèlement moral, l’inverse est également vrai : de simples collègues peuvent aussi maîtriser parfaitement l’art de la violence au travail ! Il s’agit alors souvent de détruire un rival ou de se doter d’un bouc émissaire pour mieux pouvoir se mettre, soi, en avant. Une forme de harcèlement moral qui peut être exercée soit par un collègue seul ou par un collectif. Les « petites blagues » douteuses et répétées quotidiennement par l’ensemble des membres de l’équipe…les petites humiliations qu’on justifie par un « c’est pour le/la mettre en boite.. » ben voyons!

Mais ce sont encore d’autres personnes, extérieures à l’entreprise, qui remportent parfois la palme du harceleur en matière de harcèlement moral le plus efficace (donc destructeur). Cela est particulièrement prégnant dans le monde des services ou dans les activités sociales (police, banques, poste, sécurité sociales, etc.), par exemple.

L’Odis (Observatoire du dialogue et de l’intelligence sociale) a publié une typologie des harceleurs dans son rapport L’état social de la France – 2004. Intéressant… Vous pouvez la consulter en suivant le lien : Harcèlement moral (cherchez la page 110).

 Les méthodes du parfait harceleur

Comment reconnaître les harceleurs ? Voici quelques méthodes utilisées par ces derniers afin de réduire à néant la joie de vivre de l’un de leurs collègues ou de leurs subordonnés :

  • ils critiquent sans cesse son travail, de préférence devant un public savamment choisi (et qui l’approuve),
  • ils lui confient régulièrement des tâches sans rapport avec ses compétences, de manière à le discréditer le plus possible dans son travail,
  • ils l’empêchent constamment de s’exprimer normalement,
  • ils s’occupent de sa vie privée,
  • ils l’isolent en l’excluant, par exemple, des travaux en équipe ou en ne le conviant pas aux réunions,
  • ils l’obligent à prendre des risques pour sa santé,
  • etc.

Voilà pour quelques pistes. Notez aussi qu’ils profitent, en prime, du contexte économique actuel, qui veut que beaucoup de salariés craignent une précarisation ou une exclusion sociale. Sans travail, ils ne sont plus rien. Leur victime est donc d’autant plus réceptive à leurs agressions qu’elle ne peut pas se permettre de démissionner. Pervers, c’est sûr.

Cet article vous évoque une situation connue ? Il vous inspire des remarques ? Notre blog est là pour que vous nous y disiez tout… ce que vous voulez bien nous dire. 

16 réflexions au sujet de « Harcèlement moral: portrait robot du harceleur »
  1. Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site et j’aimerais avoir des conseils pour pouvoir faire quelque chose face à des voisins harceleurs.
    Voila je m’explique.
    Il y a de cela 4 ans maintenant, nous avons eu des voisins qui ce sont installés dans le fond du lotissement.La femme de celui ci passait à vive allume pour allé voir sa futur maison à cette époque.
    Voyant cela, je suis allée voir sont mari puisque c’est lui qui était là dans la maison à peintre pour lui dire de rouler moins vite.
    A cette époque nous n’étions pas clôturé et ma fille n’ avait que 3 ans.
    Mais là ont démarré les problèmes qui au fur et à mesure des années ne font qu’empirer.
    De plus la seule réponse intelligente que j’ai eu de sa part, c’est que nous étions jaloux de leur voiture????????Cherché l’erreur?????
    Aujourd’hui nous en sommes arrivé à ce que mes enfants ceux fasse insulter par ses enfants (ma fille de tient c’est la grosse vache d’élodie et mon fils de gros con par sont enfants de 10 ans)Ma fille à aujourd’hui 10 ans elle pleur à cause et cela et mon deuxième fils à 5 ans.
    Je suis ma même victime d’insultes de la part de sa femme comme c’est une grosse vache celle la.Elle ce croit ou cette sale conne) et j’en passe et des meilleurs.
    C’est une personne qui à la base insulte déjà ses enfants et pique des crises.
    Une autre personne à eu des problèmes sur sa fille par rapport au fils de cette personne mais elle ne veut rien faire de peur de représailles.
    Je suis allé voir la gendarmerie de vitré(en gros il sont plus grave à s’occuper)
    J’ai écrie une lettre au procureur de la république et pas de nouvelles depuis 3 mois maintenant.
    Le maire, comme je suis la seule à me plaindre bas c’est pas sont problème non plus.
    Sont mari m’a même fait des menaces en me disent, vous ne savez pas à qui vous avez à faire avec ma femme, elle va vous casser la gueule.
    Donc en fait nous sommes harcelés régulièrement mes enfants et moi par ses personnages sans que personne ne bougent.
    Que puis je faire svp j’ai grand besoin de vous.Ma fille et moi nous nous rendons malade à cause de cela.

  2. Je suis en arrêt maladie, attendant la maladie professionnelle. Depuis mai ,j’ai toujours été honnête avec mes 12 patron, femme de ménage,
    Hier j’ai un qui m’appeler qui me demande d’été honnête ,son métier est médecin. Il vaut que je lui disse ce je reprends ou pas, ou ce je cherche à me convertir car pour lui ça dure depuis longtemps.
    Il veut embauché quelqu’un .
    Je me suis senti humilié car je ne suis pas en arrêt maladie par plaisir. Et venant de lui encore plus.
    Que faire. ?

  3. article intéressant. Effrayant, je trouve les cas de harcèlement.
    Quelle violence.
    Apparemment, celle-ci est ancrée dans l’être humain.
    Il est plus facile, par nature, d’être violent que non-violent. Cette violence doit faire partie intégrante de l’espèce humaine, et nous sommes censés être civilisés par rapport à l’animal ? Que peut-faire une personne victime de harcèlement ? Pas grand chose visiblement.
    Existe – t – il un profil de  » victime  » de harcèlement, ou pouvons-nous toujours être harcelés par quelqu’un ?
    Quand celle-ci est institutionnelle, elle devrait – être sanctionnée par la loi.
    Toute forme de harcèlement devrait être sanctionnée par la loi, or, pour aller en justice, il faut des preuves, et les preuves, ça ne doit pas être facile à trouver. Les témoins !!!! Je pense qu’il n’y en a jamais.
    Institutionnel ? pourtant, c’est interdit par la loi puisque le patron est censé assuré la sécurité ……… alors ?

  4. Bonjour,

    votre situation est certainement très difficile à vivre pour vous et j’en suis désolée. Avez-vous consulté une assistante sociale pour vous aider? je sais que ce n’est pas forcement facile à envisager comme approche mais ils/elles peuvent avoir des ressources et des approches insoupçonnées quelques fois. La confidentialité est de rigueur et vous pourriez lui exposer toutes vos difficultés avec votre fils. Je vous suggère de vous faire accompagner par un thérapeute afin de trouver le soutien dont vous avez besoin dans cette période. Je suis de tout cœur avec vous. Karine

  5. Mon mari et moi sommes victimes d’harcèlement de la part de mon fils de 31 ans. Il vit chez nous depuis sa naissance et travaille, rémunéré au SMIC. Cependant 15 jours après le paiement de son salaire il nous demande de l’argent pour finir son mois. IL est de plus en plus exigeant nous insulte et ne respecte pas les bonnes règles de conduite. Dernièrement chez le docteur il s’est engagé à prendre un logement mais refuse de se rendre au convocation du bailleur : nous sommes victimes de son agressivité et de son obstination.
    Pourriez vous donner une solution à notre persécution morale qui détruit notre bien-être. MERCI DE NOUS REPONDRE

  6. Je suis victime d,un harcelement moral au travail je suis actuellement en arret de travail je suis sans cesse critiquer humulier devant mes etudiants je suis entrain de vivre un cauchemar mon dieu aidez moi

  7. Ma vie est un enfer,je ne sais comment m’en sortir
    Mon mari refusant de dialoguer sur le sujet
    Je ne sais pas a qui m’adresser,
    Il a fait le vide autour de moi
    Mes enfants n’osent plus venir
    Je n’ai pas les moyens financiers de partir de chez moi, …
    Et je crois que j’ai très peur de lui.
    Aidez-moi SVP

  8. Bonjour à tous, Membre du comité de direction, cadre depuis 25 ans, je ne comprenais pas que l’on pouvait être victime d’harcèlement jusqu’à ce jour où je pense être victime. Mon histoire : j »étais responsable du site de production jusqu’au jour un nouveau DG arriva et me proposa une promotion sur un poste commercial sans formation au préalable et m’assurant qu’il allait m »aider. L’offre alléchante et bin presentée ne pouvait pas être refusée. Quelques semaines après, j’ai trouvé ce DG bien insistant et s’occupant de détail qui etait de mon ressort. Travaillant en confiance, je lui ai dit ouvertement qu’il m’etait difficile de travailler ainsi et que sa méthode de managemetn en correspondait pas à son niveau. Autre incident , il m’a confié sous ma responsabilité un ancien collaborateur qui est son ami, et à qui il aurait promis insidieusement dans le passé ma place. Bref , je me retrouve aujourd’hui dans un domaine de compétence qui n’est pas le mien, un DG qui me critique ouvertement, il m’a dit hier qu’il avait déjà un plan B dans le cas où ca n’irait pas avec moi! C’est pas la première fois de ma carrière où je me sens mauvais,inefficace, pas écouté etc…
    Qu’en pensez vous, que me conseillez vous?
    merci à tous

  9. Le harcèlement moral sur le lieu de travail organisé ( à l’instar de pratiques mafieuses de dénigrements, de calomnies, de colportages de contre-vérités quand bien même aucune preuve formelle, écrite ,étayant les allégations en question n’existe) n’est pas à omettre ; cette forme de harcèlement prend peut-être même de l’ampleur: il suffit que quelques collègues de travail suivant comme des moutons de Panurge un leader, beau-parleur de préférence, s’associent pour ignorer et/ou mettre sur le côté l’un ou l’autre Collègue de travail dans le cadre de relations sociales basiques ( saluer ledit collègue, par exemple). Ce harcèlement-là est tout aussi grave qu’un harcèlement exercé par une quelconque hiérarchie à l’encontre d’un subordonné; il serait même plus subtil et sournois encore!

  10. Bonjour,

    Il est recommandé de se faire assister d’un avocat spécialisé qui vous conseillera au mieux lors de ce grave problème. Il ne faut pas hésiter et laisser passer ça ! Ne vous laissez pas faire, on ne doit pas laisser passer ce comportement !

  11. Bonjour,

    Serait-il possible de me redonner le lien de la personne qui défend en ca s de harcélement professionnel; merci

  12. Je souffre de harcèlement moral par mon mari, mais bien sur, devant les autres il fait bonne figure.
    Je suis en détresse totale, je ne sais plus quoi faire, pas de travail et pas d’argent. Je suis sur Lyon.
    Aidez moi

  13. Alezan,

    Effectivement dans bien des cas notre cerveau primitif nous donne des signaux que nous n’entendons pas. Il faut aussi reconnaître que les harceleurs et les PN se déguisent dans un premier temps en séducteurs, en personnes aidantes, à l’écoute des besoins de l’autre, ils savent agir sur les bons ressorts afin de faire tomber leur proie dans le piège qu’ils tendent. à bientôt Karine

  14. Bonjour Karine,

    Le harceleur, ce psychoterroriste, détruit l’ambiance de travail et nuit gravement à la santé physique et psychologique.

    Ce qu’il faut comprendre, en premier lieu, c’est que les victimes de harcèlement ne sont pas forcément faibles ou atteintes d’une pathologie quelconque. Souvent, le harceleur se révèle lors d’un changement de position hiérarchique qui le place en position de dominer ou d’imposer sa mécanique implacable de destruction d’un individu : sa cible. Les victimes peuvent aussi être tout simplement dans une position de dépendance économique (peur du chômage ou précarité), familiale ou par un niveau de formation inférieur (rarement supérieur, mais ça existe).

    On peut le démasquer très rapidement par quelques signes qui ne trompent pas. Et surtout, en faisant confiance à son instinct (des fonctions primaires du cerveau envoient des signaux d’alertes qu’il faut savoir écouter – et c’est le plus difficile à faire). En voici quelques-uns :

    – L’abus de pouvoir : le supérieur hiérarchique use de sa position de manière démesurée, il agit comme s’il allait perdre le contrôle en se réhaussant pour mieux écraser les autres.
    – La manipulation perverse : piques, brimades, multiplication des attaques, manœuvres hostiles et dégradante sur une longue période. Attention, ici, la violence et le rythme des attaques vont crescendo ! Aucun effort pour nuancer les attaques ou revenir à des propos plus raisonnables.
    – Le retournement de situation : quoi que vous fassiez ou que vous exprimiez, la situation se retourne immanquablement contre vous. De toute manière, le harceler vous a déjà mis dans une situation de terreur et, sur votre défensive vous avez perdu quelques-uns de vos moyens. Il agit de cette sorte pour justifier votre incompétence et donc l’agression dont vous êtes victime. Sous-entendu : vous le méritez !
    – Le refus de communication, dialogue ou information, ce qui permet de laisser la victime dans l’incapacité de comprendre la situation. Il va jusqu’à éviter les réunions avec vous ou faire passer ses messages par autrui afin d’éviter la confrontation.
    – Le non respect du droit, des besoins et des aspirations.
    – Reproches flous et imprécis, ce qui laisse la place à toutes les interprétations possibles (c’est aussi pour ça qu’il est si difficile de prouver le harcèlement devant les tribunaux)
    – Critique de la vie privée

    Voilà, ce ne sont que quelques éléments. La liste est longue, mais le principal pour les dénicher, être alerté à temps et ne pas se laisser emporter dans cette voie, reste indiscutablement votre instinct de survie. Cet instinct est une fonction primaire du cerveau et il faut impérativement apprendre à lui faire confiance. C’est le meilleur allié dans le cadre d’une situation de harcèlement.

    Bon courage à tous ceux qui vivent cette situation pour en sortir rapidement et avec le moins de dégâts possible. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *