Concilier vie familiale et vie professionnelle : un parcours du combattant!

L’identité de chacun d’entre nous est fortement marquée par la place que nous accordons au travail, d’une part, et à notre famille, de l’autre. Mais il se trouve que ces valeurs sont, toutes 2, très chronophages. Il faut donc apprendre à les concilier judicieusement – voire à arbitrer sans mauvaise conscience entre elles. Car quand les choix à opérer deviennent douloureux, le burn-out sait en profiter pour s’incruster. > Lire la suite

Les relations avec l’entourage professionnel: un facteur déterminant de prévention

En entreprise, l’existence de liens entre les relations qu’entretiennent les salariés avec leur entourage professionnel et leur propension à être sujets au burn-out n’est plus à démontrer. Une étude de 20111 réalisée auprès d’infirmières met notamment en exergue ce phénomène. Mais dirigeants, cadres, ouvriers… tous sont en fait logés à la même enseigne ! Quand le lien social est de piètre qualité, l’épuisement professionnel prend facilement ses quartiers… > Lire la suite

La fonction RH condamnée à l’épuisement professionnel?

Le burn-out dans la fonction RH : pourquoi, comment ?

La fonction des Ressources Humaines, c’est avant tout, en théorie, de l’Humain. C’est du moins ce qu’annonce l’étiquette. Etrange étiquette, à vrai dire : celle-ci a 4 faces. Il y a les idéaux des débuts, bien sûr, suivis d’une certaine désillusion pour certains. Il y a aussi l’isolement « naturel » auquel conduit, paradoxalement, la gestion de l’Humain. Il y a, surtout, une situation qui, si elle ne pouvait se révéler dramatique, serait assez cocasse : de celui ou celle qui a en charge le bien-être de tous au sein de l’entreprise, dont personne ne s’occupe. De quoi placer la fonction RH, par ailleurs très exigeante en termes de temps et de compétences, parmi les candidates crédibles au burn-out… > Lire la suite

Quand soigner fait souffrir

Burn-out des médecins : quand soigner fait souffrir.

 Les médecins, oui, soignent, soignent, soignent… au risque de s’oublier eux-mêmes. En 2007, l’Union Régionale des Médecins Libéraux franciliens démontrait que 53% des praticiens se sentaient menacés par l’épuisement professionnel, ce taux étant porté à 60,8% pour les médecins généralistes1. De quoi faire réfléchir sur les coulisses d’une profession parfois en perte de repères…  > Lire la suite

Aidants : 8 bons réflexes en prévention

Vous avez pris la décision de vous occuper vous-même, que ce soit par altruisme ou pour des raisons financières (vous n’avez pas les moyens de « déléguer »), d’un proche malade ? C’est très courageux de votre part. Très courageux, car il ne s’agit pas seulement, pour vous, de renoncer à une bonne dose de liberté… Il s’agit aussi de vous soumettre à un stress constant, qui risque de vous entraîner vers un épuisement que vous ne soupçonniez pas : le burn-out. > Lire la suite