Stress au travail

Qu’est-ce que le stress au travail?

Le stress au travail est définit par l’’Agence Européenne pour la sécurité et la santé au travail comme « un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face. »

En situation de travail chaque individu ne réagit pas comme son collègue face à un même stresseur. Les réactions au stress différent d’un individu à l’autre selon la façon dont nous analysons et percevons l’écart entre nos capacités à pouvoir résoudre la situation et la situation elle-même . L’analyse se fait selon la grille suivante:

  • Le contrôle de la situation. Si le contrôle est faible alors la personne à le sentiment que la situation lui échappe! Elle a l’impression de manquer d’emprise sur les évènements. Exemple : Alors qu’elle est déjà en retard à une réunion, elle se retrouve coincée dans un bouchon.
  • L’imprévisibilité : L’intéressé(e) est confronté(e) à une situation inattendue ou est dans l’impossibilité de prévoir ce qui se passera dans un avenir plus ou moins proche. Exemple : Une réorganisation est annoncée subitement et/ou pendant des mois on ne sait pas comment son poste va évoluer ou s’il va être supprimé.
  • La nouveauté : La personne doit faire face à un évènement ou à une manière de faire, de raisonner, d’appréhender les choses qu’elle ne connait pas. Exemple : Un nouveau supérieur hiérarchique souhaite imposer des méthodes de travail qui ne lui sont pas familières.
  • L’Ego menacé : Les capacités de l’intéressé(e) sont remises en question et son ego est directement touché. Exemple : On lui pose des questions sur sa manière de travailler ou de gérer une situation. Lui se sent comme attaqué.

Ces éléments, additifs, se renforcent les uns les autres : plus on trouve d’ingrédients réunis par une situation, plus celle-ci est vécue comme stressante par l’individu et plus le risque de burn aout s’accroît.

Les commentaires sont fermés.